© 2023 by Nature Org. Proudly created with Wix.com

MARAICHAGE Et TRACTION ANIMALE ou du bon sens agronomique

Un simple constat:

L'exploitation intensive des sols, abusive de l’eau et sélective des espèces prouve ses méfaits sur l’environnement, la biodiversité et la santé humaine.

La culture -des légumes- est de plus en plus hors sol (tomates, concombres, poivrons, fraises et salades…)

Ces légumes appétissants et calibrés ont perdu leur goût et ont peu d'éléments nutritifs.

Pourtant magnifiques sur nos étalages, les légumes sont devenus pauvres car cultivés sans lien au sol, nourris directement aux racines, plantes alimentées au goutte à goutte, en aquaponie pour certains

- le sol est devenu le grand absent de la chaine -

Et l'homme lui-même souffre d’être hors sol, déconnecté du monde vivant, avec comme seul substrat un monde matériel qui va probablement un jour peiner à le nourrir.
 

La traction animale intègre le sol comme un acteur de la chaine et non comme un support.

elle évite le tassement des sols qui résulte des passages répétés de tracteurs
elle aére le sol et permet à certaines catégories de bactéries de respirer et se développer en surface: savoir qu'il existe une grande famille de bactéries et de micro-organismes différents dans le sol, certains aérobies d'autres anaérobies, vivant à des niveaux de profondeurs différents. Mais tous appartiennent à une chaine assurant un processus fondamental de dégradation de la matière organique qui livre ainsi aux plantes une alimentation nécessaire sous une forme assimilable.
l'aération du sol par le binage casse la croute de battance et permet à l'eau de s'infiltrer évtant ainsi l'étouffement des plantes.
l'amendement naturel que constitue le fumier de cheval -particulièrement recherché pour sa richesse- augmente la fertilité.
la culture sur billon résultant des opérations de butage permet aux plantes de développer un racinaire dans un sol meuble et répondre ainsi à leurs besoins en eau et en nutriments. Le billon protége non seulement du trop d'eau (écoulement pluies plus facile)  mais aussi du trop peu.( le billon préserve l'humidité). De même qu'il présente l'avantage de réchauffer le sol suivant l'exposition.
avec un racinaire mieux développé la plante choisit dans un sol vivant ce qu'elle consomme et se constitue une vitalité, voire une immunité face aux maladies et aux prédateurs, et renforce notre propre immunité même par les légumes que nous consommonsl
Respecter et nourrir le sol pour nourrir la plante, amender naturellement par le fumier pour les apports de matière organique et de nutriment notamment l'azote, protéger la vie des bactéries du sol par des labours superficiels et judicieux, lutter contre les adventices en les rendant au sol, pratiquer une culture sur billon ou planche pour développer du racinaire... la traction animale c'est une affaire d'harmonie entre l’homme, l’animal et la nature, mais surtout une histoire d’amour de la terre.  

La fertilité des sols s'est appauvrie : 
sans fertilisants artificiels aujourd'hui

le sol ne nourrit plus les plantes


La vie du sol est précieuse, c'est elle qui assure la fertilité.

Respecter et nourrir le sol pour nourrir la plante, amender naturellement par le fumier pour les apports de matière organique et de nutriment notamment l'azote, protéger la vie des bactéries du sol par des labours superficiels et judicieux, lutter contre les adventices en les rendant au sol, pratiquer une culture sur billon ou planche pour développer du racinaire... la traction animale c'est une affaire d'harmonie entre l’homme, l’animal et la nature, mais surtout une histoire d’amour de la terre.